rca-flag (+236) 72 18 15 80 | gabon-flag (+241) 07 34 81 17
Immeuble SOCA-CONSTRUCTA, BANGUI, Republique Centrafricaine

Actualités

Nous vous proposons des vidéos/photos sur les activités de l'entreprise

Image Description
  • Infos
  • 03/05/2020

Coronavirus et 2020

Une année qui commence fort... sous le signe de la peur, de l’insouciance, de la prise de conscience, de la remise en cause de nos croyances, du bouleversement de nos habitudes, de la restriction, du confinement, de l’imagination, du partage, de la communication, de la recherche d’un remède pour lutter contre ce virus qui nous force à mettre le genou à terre, à baisser la tête, à réfléchir à notre monde, à regarder la population mourir, à appeler à la discipline, à penser au bien collectif et non à ses intérêts personnels ...

Nous ne savons pas d’où ce virus vient, des animaux, d’une création de certains hommes en laboratoire dans la poursuite d’intérêts économiques déterminés ?

Ce que nous savons c’est qu’il se propage et se rapproche, ne fait aucune distinction entre les races et s’exporte à travers le monde à cause des déplacements géographiques des uns et des autres.

Nous ignorons combien de temps il faudra pour éradiquer ce virus et retrouver enfin notre liberté volée. La nature, elle, reprend doucement ses droits et nous rappelle que nous ne prenons pas bien soin d’elle. Elle bénéficie d’une pause, d’un souffle nouveau, elle renaît.

Beaucoup de malades sont aujourd’hui guéris mais l’économie tourne au ralenti, les commerces ont dû fermer. Les personnes vulnérables doivent redoubler de vigilance. L’indiscipline commence à être réprimée. Car l’Homme est têtu ou continue de penser que le risque est ailleurs alors même qu’il est partout.

Ce mal qui nous attaque est partout, traverse les frontières, porté par des corps malades. Prévoyez des mesures exceptionnelles et soyez assurés que les gens utiliseront les exceptions pour déroger à la règle.

L’heure est venue de réaliser qu’il ne s’agit nullement d’une farce mais d’une triste réalité. Si nous voulons vaincre le virus, nous devons être attentifs à ce qui fonctionne, suivre les exemples et prendre ces mêmes mesures qui ont mené à la guérison des patients.

Bien entendu, tout cela n’est possible qu’avec l’aide et le concours des autorités de chaque pays. Il faut se donner les moyens pour éradiquer le mal. Il faut une mobilisation collective certes mais le gouvernement a un important rôle à jouer. Lorsque l’on voit le laxisme ou la lenteur dans la prise de décisions, il y a de quoi se poser des questions. Si les autorités traitent le problème avec beaucoup de légèreté, comment s’attendre à ce que les populations apprécient justement la gravité de la situation ?

Tout ce personnel médical et soignant qui prend d’énormes risques et travaille d’arrache-pied pour être auprès des malades, au péril de leur propre vie, et dépourvu parfois du matériel de protection nécessaire pour se protéger, nous ne pourrons jamais les remercier assez. Certains ont eux-mêmes contracté le virus et doivent désormais rester confinés. D’autres n’ont malheureusement pas survécu au virus.

On nous demande de se laver fréquemment les mains et on enjoint aux malades de porter des masques mais les solutions hydro alcooliques et les masques étaient vite en rupture de stock. Que faire dans ce cas ? À l’impossible, nul n’est tenu.

Que nous reste-t-il à faire ?
Prendre notre mal en patience, respecter strictement les règles qui s’imposent à nous pour notre sécurité et encourager les autres a également suivre les directives données par les autorités. Faire confiance aux professionnels de la santé qui finiront peut-être par trouver le remède miracle que nous attendons tous. Garder le moral et l’espoir que ce cauchemar sera bientôt un mauvais souvenir du passé. Renforcer notre système immunitaire et faire attention à nous et à nos proches.
Tout finira par rentrer dans l’ordre. Nous y croyons. Croyez y !


C.Teya


Logo

Le cabinet africain de conseil

Et d'expertises pluridisciplinaires.

Contact

Immeuble SOCA-CONSTRUCTA,
BANGUI, Republique Centrafricaine

rca-flag (+236) 72 18 15 80 | (+236) 75 60 28 52
gabon-flag (+241) 07 34 81 17

Réseaux Sociaux

Suivez nous sur les réseaux sociaux et n'hésitez pas à interagir avec nous

Newsletter

Inscrivez vous à notre newsletter pour reçevoir nos actualités